FAQ_bloc01.png

Toutes vos questions (FAQ)

Une question ?

1. Qui est “derrière” le Grand Défi ?


Le Grand Défi est une initiative citoyenne, indépendante et apolitique. Elle a été lancée par Virginie Raisson-Victor et Jérôme Cohen qui ne sont membres d’aucun parti politique ni d’aucun syndicat. Pour concevoir et organiser l'initiative, ils sont accompagnés d’une trentaine de personnes qui agissent toutes à titre individuel et pour la plupart bénévolement. Le Grand Défi est un projet porté par Chronos Global, une association d’intérêt général, dont le Président fondateur est Jean Jouzel, anciennement Vice-Président au sein du GIEC.




2. Qu’est-ce que le Grand Défi apporte de plus que la Convention Citoyenne pour le Climat ?


Le mandat de la Convention citoyenne pour le climat était de définir une série de mesures permettant d’atteindre une baisse d’au moins 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 (par rapport à 1990) dans un esprit de justice sociale. A cet effet, la CCC a réuni 150 citoyens tirés au sort. Convaincu du rôle également critique des entreprises pour mettre en œuvre la transition et permettre à la France de tenir ses engagements, le Grand Défi a pour vocation de mobiliser l’ensemble du monde économique autour des enjeux du climat et de la biodiversité. A cet effet, le Grand Défi réunit les parties prenantes de l'entreprise afin qu’elles mandatent 150 entreprises tirées au sort dont la mission sera de formuler 100 propositions d’actions prioritaires pour transformer l’économie vers un modèle durable pour tous.




3. Pourquoi une initiative de plus ?


Face au dérèglement climatique et au recul du vivant, de nombreuses initiatives ont été lancées qui engagent une grande diversité d’acteurs. Toutefois, elles sont encore peu nombreuses à lier les deux enjeux dans l’action. Surtout, il est apparu qu’en faisant converger leurs propositions, il était possible d’accélérer la transition. C’est le sens du Grand défi qui n’aspire pas à se substituer aux initiatives existantes mais davantage à les fédérer pour accroître leur impact global. Enfin, en rassemblant les parties constituantes de l’entreprise sur ces enjeux, le Grand Défi offre de faciliter le dialogue et la confiance entre les dirigeants, salariés et investisseurs.




4. Est-ce que le Grand Défi va travailler avec le gouvernement ?


En lançant le Grand défi à l’issue de la CCC, ses fondateurs souhaitaient donner la parole aux acteurs de l’économie pour qu’ils éclairent le débat sur les enjeux environnementaux et portent à leur tour des propositions pour décarboner l’économie et protéger la biodiversité. Pour atteindre ces objectifs, le Grand Défi souhaite associer à la démarche l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise dont font partie les acteurs institutionnels. Enfin, à l’issue du processus, le Grand Défi présentera les 100 propositions d’actions prioritaires aux représentants du monde politique, et notamment au nouveau gouvernement, à l’Assemblée nationale et au CESE.




5. Quelle est la différence entre le Grand Défi et la Convention des entreprises pour le climat (CEC) ?


Pour les fondateurs de la CEC, la transformation des entreprises passe d’abord par celle de leurs dirigeants. C’est pourquoi ils offrent à 150 chefs d’entreprise volontaires un parcours de formation et d’accompagnement qui doit leur permettre de construire une feuille de route leur permettant d’aligner leur entreprise sur les objectifs climat du gouvernement. Pour sa part, le Grand Défi propose un processus de transformation qui s’appuie sur la contribution de l’ensemble des acteurs du monde économique et sur les travaux de 150 entreprises tirées au sort. Ensemble, ils ont pour objectif de formuler 100 propositions d’actions concrètes et prioritaires dont la mise en œuvre facilitera la transformation de toutes les entreprises. Par ailleurs, convaincu qu’un dialogue interne à l'entreprise est indispensable pour faciliter la transition, le Grand Défi associe dans son processus toutes les parties constituantes de l’entreprise (dirigeants, salariés et investisseurs).